Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

L'ÉCHO DE LA DENT DE REZ

La gazette impertinente des conservateurs du massif de la dent de rez / site natura2000 des gorges de l'Ardèche et de leurs plateaux
Vous pouvez nous rejoindre aussi sur Facebook , contact:  Asso Dentderez
Un exemple de PLU sur notre zone NATURA 2000 dont nous ne voulons PLUS et dont la justice a décidé qu'il n'était PLUS .applicable.
Cela se passe quelque part en basse Ardèche.

Ce PLU dans sa présentation nous avait paru pavé de bonnes intentions vis à vis du patrimoine bâti existant, puisqu'il précisait qu'il était favorable à la restauration du bâti ancien. Malheureusement, aprés avoir feuilleté bon nombre de pages nous sommes arrivés aux terrains situés en zone NATURA 2000, et là surprise : " les constructions existantes en milieu boisé dans les secteurs de la vallée de l'ibie, du petit Chaussy , ne devront pas être étendues , ni changer de destination notamment pour créer de l'habitat, cette mesure s'applique aussi, pour les 3 ou 4 constructions existantes situées sur les plateaux de la dent de rez et de Mézenc . "


POUR RÉCAPITULER: pour les deux hameaux de la zone natura 2000, qui ont hébergé des animaux ( ovins caprins , cochons...) et des bergers,dans le passé, plus d'AGRANDISSEMENTS possibles( avec les POS c'était possible mais délicat) et pas de changement de DESTINATION possible.
Et pour pimenter le tout , pour rendre ces maisons encore plus inhospitalières, ce PLU a mis une interdiction de faire des forages, sur une zone excessivement étendue ce qui est une disposition qui condamne ces maisons à l'inoccupation, car aucun de ces hameaux n'a d'eau courante , ni de puits.
Et pour assaisonner le tout, ces hameaux ne sont pas non plus desservis en électricité . Pourquoi? Primo, la commune n'a pas de mèmoire d'homme investi un seul centime sur ce territoire...secundo, un arrêté préfectoral avait en1990 interdit les lignes aeriennes de moyennes tension , c'est à dire qu'il faut enterrer les lignes ce qui revient à un coût prohibitif. Il n'y a pas non plus de possibilité de faire un champs photovoltaïque ( qui est considérée comme une construction "industrielle" interdite) qui pourtant aurait permis de développer une activité.

QUEL SORT POUR LE PATRIMOINE ARCHITECTURAL DE LA ZONE NATURA2000.
Les fermes ici étaient des bergeries habitées ,il est aujourd'hui illusoire de penser revoir des troupeaux de moutons . Lorsque nous avons créé la zone pastorale de la dent de rez et de mézenc, qui était prévue pour accueillir trois ateliers ovins, il y a eu une opposition de certains élus et de l'ONF,( nous ne pensons pas qu'ils aient changé d'opinion à ce sujet ). Aujourd'hui, 17 ans plus tard avec l'arrivée imminente du loup ( espèce protégée ) cet élevage en pleine nature est voué à l'échec.
La seule solution pour sauvegarder ce patrimoine bâti, à défaut de pouvoir continuer l'élevage ovin, est de revenir à sa fonction d'habitat ou d'en changer la destination.

AU DELÀ DE LA CONSERVATION D'UN MODÈLE ARCHITECTURAL SUD ARDECHOIS, IL Y A L'ASPECT SENTIMENTAL.
Ces maisons sont antérieures à la révolution française et elles sont un modèle de l'architecture paysanne, elles ont un lointain passé agricole et aussi forestier . Quantité de générations des mêmes familles se sont succédées sur ces propriétés, et certains voudraient que les générations actuelles acceptent de les voir disparaître par des décisions autoritaires imposées par les PLU.? Vous comprendrez que pour nous qui sommes directement concernés se soit inacceptable.

DE MÉMOIRE D'HOMME PAS UN CENTIME N'A ÉTÉ INVESTI PAR LA COMMUNE SUR NOTRE TERRITOIRE, c'est à dire que les municipalités qui se sont succédées n'avaient aucun projet pour notre territoire, et que l'on avait rien à faire de notre sort.

AVEC CE PLU, Il devrait y avoir des changements suite à la parution de la loi Macron ( mais ne va t elle pas être modifiée?)

Nous avons des maisons qui ne sont plus propices à l'élevage , on voudrait que nous les regardions se délabrer pour satisfaire,les objectifs de ceux qui font le PLU... Ce n'est pas possible d'accepter cela
Ecrit par nous écologistes de terrain, le Mercredi 14 Octobre 2015, 20:38 dans la rubrique NATURA 2000.
Repondre a cet article


Version  XML  - Cette page est peut-être encore valide XHTML1.1 et CSS sans tableaux.